Le Réseau Commande Publique Alsace permet de faire connaître notre plateforme auprès des entreprises. Mais au-delà de l’aspect théorique, il place les utilisateurs en situation pratique et leur offre un accompagnement sur la durée.

Lucie Jager, chargée de mission au Service de la Commande Publique du Conseil Départemental du Haut-Rhin


Conseil Départemental du Haut-Rhin : « Le RCPA est un partenaire fiable »

Au sein du Conseil Départemental du Haut-Rhin, se trouve un service dédié aux marchés publics : le Service de la Commande Publique. Avec l’entrée en vigueur de la dématérialisation, le 1er octobre 2018, le CD68, coordinateur du profil acheteur du portail www.alsacemarchéspublics.eu, peut, plus que jamais, compter sur le soutien du Réseau Commande Publique pour aider les acheteurs et les entreprises à franchir ce cap. Lucie Jager, Chargée de mission, nous offre un éclairage sur le travail collaboratif mené par le Conseil Départemental et le Réseau Commande Publique Alsace.

Quel est le rôle du service  de la Commande Publique du Conseil Départemental du Haut-Rhin ?

Le Service de la Commande Publique du Conseil Départemental du Haut-Rhin intervient dans la rédaction et la passation de marchés publics supérieurs à 25 000 € HT, ainsi que dans leur modification. L’une de nos missions consiste également à coordonner le profil acheteur de la plateforme www.alsacemarchespublics.eu, qui regroupe plus de 300 structures alsaciennes utilisatrices, 15 000 entreprises référencées et sur laquelle sont répertoriées les annonces de marchés publics.
Ce portail répond à un double objectif. D’une part, dynamiser l’économie locale en simplifiant l’accès aux marchés publics, et d’autre part, répondre aux besoins d’achats des entités publiques alsaciennes (marchés de travaux, fournitures, services et prestations intellectuelles). Nous travaillons avec des prestataires aux profils très variés. Des grands groupes nationaux mais également des petites structures voire des auto-entrepreneurs. 70% de nos contrats sont passés avec des entreprises implantées en Alsace, ce qui constitue une réelle satisfaction. Notre plateforme de dématérialisation des appels d’offres publics bénéficie d’une bonne visibilité et est désormais bien connue des acteurs alsaciens.

En tant que collectivité animatrice du profil acheteur alsacemarchespublics.eu, que vous apporte votre collaboration avec le RCPA ?

Tout d’abord, à travers les formations qu’il dispense, le Réseau Commande Publique Alsace permet de faire connaître notre plateforme auprès des entreprises. Mais au-delà de l’aspect théorique, il place les utilisateurs en situation pratique et leur offre un accompagnement sur la durée. Cette pédagogie sur les marchés publics auprès des TPE et des PME est réellement nécessaire.
En outre, le RCPA nous permet d’avoir des temps d’échanges avec les entreprises, en nous conviant à des réunions d’information. Organiser ce type d’événements nécessite une logistique assez lourde et l’activation d’un réseau d’entreprises pour que ce soit une réussite. Il est donc important pour nous de pouvoir nous inscrire dans cette démarche, initiée par le RCP Alsace.  

Un grand pas a été franchi récemment avec la dématérialisation des marchés publics. Quels sont les premiers retours ?

En effet, l’obligation de dématérialisation est en application depuis le 1er octobre dernier et le bilan est plutôt positif. Nous ne notons pas d’importantes différences du côté des entreprises car elles étaient déjà nombreuses à avoir pris l’habitude de répondre de façon électronique. Par contre, nous avons noté un pic d’intérêt du côté des acheteurs, une accélération des demandes d’adhésion à la plateforme « Alsace Marchés Publics ». Les petites collectivités ont toutefois un peu plus de mal à entrer dans l’ère de la totale dématérialisation, mais nous sommes là pour les accompagner dans cette évolution.

Quelles actions avez-vous déjà menées avec le Réseau Commande Publique Alsace ?

Nous participons, depuis plusieurs années maintenant, à des rencontres annuelles autour de la Commande Publique. Cette année, la thématique était la dématérialisation et a connu un franc succès, tant de la part des entreprises que des acheteurs. En plus des rencontres, notre service participe régulièrement à des réunions d’information et à des ateliers que le réseau nous invite à co-animer. Au printemps dernier, le RCPA nous a aidé à organiser un événement à l’attention des entreprises du secteur de l’insertion, autour des clauses sociales. Il s’agissait de petites structures peu habituées à répondre à des appels d’offres. Le RCPA nous a épaulés en mettant à notre disposition des intervenants de qualité : experts-comptables et consultants qui ont ainsi pu répondre aux interrogations de l’audience. C’était très complet et très intéressant.  

Enfin, lors d’une action d’information à l’attention des acheteurs réalisée récemment par le Réseau, nous avons pu échanger sur nos pratiques et sur les points à améliorer dans nos modes de fonctionnement. C’était particulièrement enrichissant. Le RCPA est vraiment le seul acteur sur le territoire à proposer ce type d’échanges entre entreprises et  acheteurs publics.

Quel regard portez-vous sur le RCPA ? 

Le Réseau Commande Publique Alsace est un partenaire fiable, sur lequel nous pouvons vraiment nous appuyer. C’est un Réseau que les collectivités et les entreprises connaissent bien et apprécié. En dehors de l’Alsace, ce dispositif n’existe pas. Pourtant, c’est un modèle qu’il serait opportun de décliner sur d’autres régions, tout en gardant cela à l’échelle territoriale pour favoriser la proximité.