Accès des PME innovantes aux marchés publics : les acheteurs s’engagent

15/06/2017

Les mesures de simplification favorables aux PME et à l’innovation découlent des nouvelles directives européennes « marchés publics ». Elles se matérialisent par la mise en place et le développement des achats innovants, pour lesquels les acheteurs publics sont désormais proactifs. Nous avons interviewé Jean-Luc Fouilland, acheteur expert immobilier pour la plate-forme régionale des achats Grand Est.

Comment l’innovation est-elle mise en œuvre dans les marchés publics ?

Nous avons mis en place une démarche de sourcing afin de détecter en amont les entreprises, leur potentiel et leurs solutions innovantes : c’est nous qui allons directement les contacter ! Un évènement comme les Rencontres Régionales de la Commande Publique du 30 juin prochain, auquel nous participons, est également une occasion unique et privilégiée pour échanger avec les startups et PME innovantes. Ces démarches, en plus de notre veille technologique quotidienne, nous permettent de retenir les entreprises pour ensuite tester leur approche innovante.

Ce test peut s’effectuer sur une prestation qui n’atteint pas les seuils de procédure des marchés publics afin de pouvoir mesurer ensuite l’adéquation de la solution innovante proposée avec nos besoins, ainsi que sa faisabilité technique et financière. Si cette étape s’avère concluante, un appel d’offres pourra être émis et à ce moment-là toutes les entreprises pourront bien entendu se positionner, comme l’exige d’ailleurs la règlementation des Marchés Publics. Le choix du prestataire s’effectue ensuite selon les critères habituels de passation des marchés publics tels que décrits dans le règlement de consultation.

Quelles entreprises peuvent se positionner pour un achat d’innovation et que peuvent-elles en attendre ?

Nous privilégions deux types d’entreprises : les startups, qui se créent justement pour développer un produit innovant, mais aussi toutes les PME  qui mettent en œuvre l’innovation pour un produit spécifique.

L’acheteur public est aujourd’hui aux côtés de l’entreprise de manière active : le marché public peut lui permettre de développer son produit grâce à la mise en place d’un partenariat d’innovation. Il est également possible d’accélérer les règlements pour anticiper les problématiques de trésorerie qui pourraient être préjudiciables à l’entreprise.

Les Rencontres Régionales de la Commande Publique du Grand Est du 30 juin sont dédiées aux professionnels du bâtiment. En tant qu’acheteur public, que pouvez-vous dire à une entreprise innovante pour la convaincre de venir vous rencontrer ?

Nous avons fait entrer l’innovation dans nos marchés publics de façon très  concrète. Lors de cette journée, nous serons accompagnés par une société que nous avons sollicitée pour mettre en œuvre un appareil de mesure de consommations (éclairage, chauffage et ventilation, informatique et résistance électrique) dans deux bâtiments de plus de 6000m2 chacun à Châlons-en-Champagne. Ce système est innovant par sa facilité d’installation, son caractère non intrusif, et sa méthode d’analyse.

Nous sommes toujours à la recherche de solutions innovantes dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant donc les entreprises sont invitées à venir échanger avec nous !

 

Plus d'articles sur les Rencontres Régionales de la Commande Publique Grand Est 2017

 
Toute l'actualité Commande Publique