La commande publique, vecteur de croissance pour les PME : une étude qui fait mouche

09/03/2017

L’Observatoire des PME, piloté par BPI France, a publié il y a quelques semaines l’édition 2016 du rapport sur l’évolution des PME. Un document très complet, téléchargeable gratuitement, et qui met notamment en lumière le rôle de la commande publique dans l’amélioration de la situation économique et financière des PME.

Marchés publics et PME : les chiffres

En 2014, les PME ont décroché près de 6 marchés publics sur 10. Ce chiffre, similaire à celui de 2013, représente près de 45 800 notifications de marchés sur l’année.

Si le nombre de marchés décrochés est conséquent pour les PME,  le montant global des contrats est bien plus élevé, en toute logique,  pour les grandes entreprises. En effet, celles-ci se sont vues attribuer des marchés pour un montant global de 28Md€, contre 19,6Md€ pour les PME, 16,8Md€ étant attribués aux ETI. 

On constate cependant des fluctuations dans les montants des marchés publics par catégorie d’entreprise : les grandes entreprises perdent des points, tandis que les PME en  gagnent.

Commandes des collectivités, marchés de l’Etat, accords-cadres bénéficient aux PME

Depuis quelques années, le code des marchés publics vise à favoriser l’accès des TPE et des PME aux marchés publics. Cette tendance se confirme d’année en année avec un nombre toujours croissant de marchés qui leur sont attribués. En 2015, les Pme ont en plus bénéficié d’une hausse relative de la commande de l’Etat (+3,3 points) et surtout de la part qui leur est dévolue par les collectivités territoriales.

L’étude des chiffres permet aussi d’affirmer que la dématérialisation joue un rôle très important dans cette croissance de la présence des PME dans les marchés publics. En effet, l’indice de dématérialisation, c’est à dire la remise d’au moins une offre dématérialisée, est en progression sensible grâce aux PME notamment en ce qui concerne les collectivités territoriales.

Enfin, les PME tirent profit, pour la deuxième année consécutive, des accords-cadres qui se densifient. En effet, leur nombre a presque doublé entre 2013 et 2014, passant de 1 342 à 2 549. Les accords-cadres sont bénéfiques aux PME car ils permettent à un pouvoir adjudicateur de conclure un certain nombre de marchés sans lancer, pour chacun d’eux, une procédure complète de passation de marché. De plus, l’accord-cadre permet de sélectionner un certain nombre de prestataires qui pourront ultérieurement être remis en concurrence si besoin.

Il est donc plus que jamais temps de vous lancer dans la réponse aux appels d’offres en France et à l’international ! Contactez-nous pour aborder les marchés publics de la manière la plus efficace.

 
Toute l'actualité Commande Publique