Success stories

Nous réalisons 50 à 60 % de notre chiffre d’affaires sur les marchés publics. L’essentiel est de bien comprendre le besoin et de cibler les marchés sur lesquels nous avons une chance de gagner.

Philippe Aureggio, directeur général - Terres de création à Ohlungen


Jeune agence de voyages spécialisée dans l'accueil de groupes sur le bassin rhénan, notamment scolaires, nous réalisons 50 à 60% de notre chiffre d'affaires sur les marchés publics. Ces marchés nous permettent de mieux répartir la saisonnalité des activités touristiques : les établissements scolaires se préoccupent neuf mois voire un an à l'avance de l'organisation de leurs voyages. Autre avantage de la commande publique : pas d'action de prospection commerciale nécessaire, une veille quotidienne sur les plateformes spécialisées se substitue à l'activité de prospection sur ce segment et permet d'identifier les opportunités. L'essentiel ensuite est de bien comprendre le besoin et de cibler les marchés sur lesquels nous avons une chance de gagner (pondération qualité /prix, conditions de ventes...).

www.terresdecreation.fr